Une victoire qui fait du bien pour le RFC !



Une victoire qui fait du bien pour le RFC !

Après deux courtes défaites plus que frustrantes, l’équipe régionale a enfin décroché sa première victoire, non sans mal, face à Bracieux Futsal sur le score de 11-8. Auteurs d’une remontada, les RFC Boys goutent à la joie du succès à l’instar du Ludo qui nous raconte tout cela…

romorantin futsal club

Le sourire sur les visages des RFC Boys, ça fait du bien !

Bracieux Futsal 2 – Romorantin Futsal Club : 8-11 (6-2)
RFC : Samuel (6), Alexis (2), Mika (2), Ludo
Compo : Antoine (G), Ludo, Samuel, Alexis, Kévin, Laurent, Eric, Mika

Bon allez,soyons franc. Après tous ces matchs de disette ,il est grand temps de renouer avec la victoire et pouvoir se réveiller avec une autre gueule de bois que le lendemain d’une défaite !Ma palette d’efferalgan consommée, soit j’en recommandais une pour penser déjà à la future défaite, soit on se remettait juste à gagner pour me laisser un peu de répit, afin d’en faire livrer un semi remorque complet pour en refiler à mes acolytes de coéquipiers, puisque évidemment je ne suis pas le seul responsable de toutes ces défaites. Je veux bien être sympa, mais y a des limites !

Donc je disais, qu’on décidait à sortir l’équipe de choc pour ce match contre Piegosh 2 avec Mika au volant (là où il est vraiment à l’aise!!!), le chti Antoine dans les cages, l’ancien des anciens des anciens Laurent bien sûr, Kevin le tatouè le vrai, Eric le seul et unique prof d’histoire de l’origine du futsal que le monde entier nous envie et deux gars. Deux nouveaux, petits, pas très grands, habiles des pieds et du gel pour cheveux ,qui ont vraiment, vraiment insisté pour se fondre dans l’équipe jusqu’à installer une toile de tente chez Mika pour ne pas qu’il les oublie. J’ai nommé Alex et Sam, Sam et Alex, comme vous voulez, mais alors ces 2 là ,c’est vraiment un coup de poker. Bref…sinon je me suis permis d’accompagner tout ce petit monde, c’était juste pour pouvoir écrire un résumé du match des plus réalistes.

Côté match ?Pffff… Une première mi-temps à oublier, de merde, où rien ne réussit et où, au contraire Bracieux a un max de réussite. Piegosh mènera 2/0 puis grâce à …..???? Avant de divulguer son prénom, j’allais oublier de vous signaler la présence d’Alison sur le banc du côté des spectatrices avec la chérie de Sam. Sa présence décupla la fougue sur le terrain d’Alex ! Jamais vu ça ! Incroyable ! Les statistiques d’après match sont tombées : il a parcouru 1302 km, toucha 854 ballons ,frappa 222 fois au but, 111 de chaque pied! Waouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuhhhhhh! Donc du coup, c’est lui, bien évidemment qui marqua le 2/1, il fallait bien qu’il soit efficace au moins une fois quand même. On revient dans le match mais trop peu de temps…puisque les buts s’enchaînent pour Bracieux…6/1… Puis grâce au but splendide de Mika, à la suite d’un enchainement de 24 contres favorables pour lui et d’un but conclu par un tibia-malléole-gros orteil-talon-coup du pied, l’espoir revient un peu…6/2 à la mi temps….ça fait mal…Mika ressort son tableau blanc…ça fait mal…

Et puis la 2éme période reprend avec une toute autre envie, une autre physionomie, des enchainements et qui va se faire remarquer pour redonner du moral aux troupes ??????? SAM!! Sam le pompier ?Sam outillage ?Sam le capitaine de soirée ?Sam sung…?
Nan, nan, rien de tout ça ! Celui qui, avec Alex, a fait des pieds, des mains, des oreilles, pour pouvoir avoir la chance de jouer à mes côtés. D’ailleurs il m’a demandé pas mal de conseils avant le match, mais ça, ça reste entre lui et moi. Du coup le jeune homme s’offre un quintuplé de malade en l’espace de 17 minutes ,comme quoi mes conseils ont porté leurs fruits. Cinq frappes chronométrées à une moyenne de 432 km/h chacune, pffff on avait pas vu ça depuis les essais de la fusée Ariane à Kourou en Guyane (commune d’une superficie de 2160 km2, d’une population de 25490 habitants, code postal 97310 et dont le maire s’appelle François Ringuet…un peu de culture ne fait jamais de mal). Donc grâce à ce cher Sam, on recolle à 6/6, puis 7/7. De toute beauté. L’espoir est plus que jamais revenu et le match change de physionomie. Bon évidemment, qui va bien pouvoir permettre aux siens de passer devant au score ? Assez de suspense ! C’est moi ,c’était facile, grâce à la 157 ème passe décisive de Mika et mon 987ème but de ma carrière !7/8 puis encore Sam 7/9 ,Mika 7/10 et Alex 7/11. Score final 8/11 sur un dernier assaut local.

Ouf, l’efferalgan pourra toujours attendre l’eau pour fondre ! Merci à tous, jeunes, vieux, vieux-jeunes, petits et tatoués pour cette victoire arrachée, mais pas volée. Bises à tous en espérant un cri de guerre ou plutôt de victoire, pour la prochaine fois. Alex, j’y réfléchis déjà, mais il faut dire que là j’ai été pris de court ! Vivement la prochaine victoire !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.