Régional : le FC Blois un ton au-dessus


Régional : le FC Blois un ton au-dessus

Malgré toute leur volonté, nos RFC Boys n’ont pu lutter face au favori du championnat régional, le FC Blois 41. Défait 10-3 (3-0) au final, Romorantin a fini par craquer dans les dernières minutes. Dommage car la prestation était intéressante.

romorantin-futsal-blois

FC Blois 41 – Romorantin FC : 10-3 (3-0)
Buts : Yoan, Alphonse, Alison
Compo : Antoine (G), Ludo, Néné, Alison, Yoan, Laurent, Alphonse, Pacôme, Mika

C’est avec un effectif plus riche qu’a l’accoutumée, et même quelque supporters, que le RFC s’est déplacé ce samedi soir à Vineuil pour y affronter l’ogre du championnat, le FC Blois 41. Malheureusement, les locaux imposent leur rythme d’entrée et font le break après cinq minutes (2-0). Nos Orange doivent mettre leur collectif en place et affiner les rotations. La seconde partie de la première période est beaucoup plus propre côté RFC Boys. Nos adversaires ont plus de mal à trouver des espaces et butent sur Antoine à plusieurs reprises. Il faut un contre assassin pour voir le FC Blois inscrire le 3-0. Juste avant la pause, Romo se lâche enfin offensivement, mais Mika trouve le poteau à l’ultime seconde, dommage (3-0).

Une seconde période plus ouverte

Avec la perte de Néné sur entorse (bon rétablissement à notre marseillais), les rotations changent. Mais cela ne semble pas bouleverser les coéquipiers de Ludo. Mieux, sur une belle phase offensive, Yoan décalé sur la gauche par le nouvel arrivant Pacôme, place une pointe. Le ballon file sous la barre du très bon portier blésois (3-1). Ce but fait du bien au moral. Sauf que sur l’engagement, les bleus reprennent trois buts d’avance. Puis bientôt quatre sur un nouveau contre avec une relance rapide du gardien (5-1). Le RFC ne lâche pas pour autant et réplique de suite. Sur une remise dans l’axe, Alphonse frappe au premier poteau et réduit l’écart (5-2). Les débats s’équilibrent pendant plusieurs minutes. Si Blois réussit une nouvelle fois à tromper la vigilance solognote, c’est bien Alison qui va faire monter l’ambiance. Sur un centre-tir de Yoan, notre féminine reprend de volée le ballon au second poteau (6-3).

Romo craque

Mais ce sera le dernier fait d’armes de nos RFC Boys. Usés par la privation de ballon et les courses défensives, nos vaillants guerriers vont craquer malgré les encouragement du coach et photographe du soir, Alexis. Avec un brin de réussite et deux derniers tirs déviés, les locaux s’imposent logiquement face à Laurent et sa team. Score un peu lourd au moment du coup de sifflet final (10-3) car les efforts n’ont pas été récompensés. Le mental était là également, à conserver pour le prochain rendez-vous.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *