KLF – J8 : Le RFC tombe du podium


KLF – J8 : Le RFC tombe du podium

Malgré une très bonne entame de match, Romorantin a fini par craquer face au Mans. Le RFC s’incline 8-4 face à un adversaire supérieur qui mérite sa victoire.

rfc-le-mans-futsal-klf

Romorantin FC – Le Mans SF : 4-8 (4-1)
Buts : Alexis, Julien, Youssef, Yoan
Compo : Florian (G), Youssef, Ludo, Alexis, Yoan, Julien, Mika

Pour ce dernier long voyage de la saison, les RFC Boys espéraient rapporter quelque chose, comme ce fut le cas quelques mois plus tôt face à Orléans. Tout semble bien parti pour ce premier match de la phase retour puisqu’Alexis, bien décalé par Mika, ouvre la marque après seulement trois minutes de jeu (1-0). Mais à peine le temps d’engager que Le Mans égalise sur une mésentente (1-1). Positionnés assez bas en défense, nos solognots attendent leurs adversaires. Après dix minutes équilibrées, Julien va trouver la faille en contre avec l’aide de Ludo pour reprendre l’avantage (2-1). Les sarthois tentent de réagir mais Florian enchaîne les parades, aidé parfois par ses poteaux. Alors que Le Mans pousse pour revenir dans la partie juste avant la pause, Romo va faire le break en une minute. Youssef, tout d’abord, transforme un coup-franc avec une frappe sous la barre imparable (3-1). Puis quelques secondes plus tard, Yoan convertit un centre de Mika avec une reprise à bout portant (4-1). C’est donc avec trois buts d’avance que le RFC regagne les vestiaires.

Une deuxième mi-temps ratée

Sans doute remontés par leur coach, nos adversaires se montrent beaucoup plus agressifs en seconde période. Pressing très haut incessant, remontées de balle rapides, le rythme s’intensifie. A peine cinq minutes de jeu et Le Mans est revenu à un petit but. Les RFC Boys ont du mal à se sortir du pressing. Toutefois, l’opportunité de reprendre le large s’offre à nous. Mais Julien, Youssef, Yoan vont buter tour à tour sur le très bon portier adverse. Le tournant de la rencontre à n’en pas douter. Car derrière, la sanction tombe et Bouhout donne l’avantage aux siens pour la première fois de la rencontre (4-5). Avec une rotation réduite suite à la blessure de Julien, et un coup au moral, le RFC subit en cette fin de partie. Encore une fois le dernier rempart manceau remporte deux face à face. Le manque de réalisme offensif en seconde période va être fatal à nos valeureux représentants qui vont encaisser trois nouveaux buts en tentant le tout pour le tout (4-8).

Défaite logique même si le scénario du match aurait pu être différent avec un brin de réussite supplémentaire. Belle prestation tout de même de l’équipe qui a tenu tête à un favori au titre national en fin de saison. Après 7 journées passées sur le podium, le club perd une place au profit de son adversaire du jour. Pas irrémédiable mais il faudra réagir dès le prochain match face à USR Futsal, vice-champion de France en titre.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *