Les argentins un ton au-dessus



Les argentins un ton au-dessus

Malgré son envie et les encouragements de ses supporters, le Romorantin FC s’est logiquement incliné (1-5) face au club argentin de Rosario Velocidad. L’European Futsal Tour restera tout de même une très belle expérience qui marque le début des festivités pour les 10 ans du club.

romorantin-rosario-futsal

Romorantin FC – Rosario Velocidad Resistencia : 1-5 (0-4)
RFC : Yoan
Rosario : Guttierez (3), Noir, Robledo
Compo RFC : Florian (G), Youssef, Khalid, Ludo, Alexis, Julien, Yoann, Mika

Avec des tribunes bien garnies, la soirée était déjà réussie, restait à confirmer sur le terrain. Mais là, l’adversaire sudaméricain est bien décidé à ne pas se laisser impressionner par l’ambiance. Après le coup d’envoi donné par M. Leroy, conseiller municipal, place au jeu. Pendant près de dix minutes, le RFC est bien en place et répond présent dans le défi. Les débats sont équilibrés, les deux formations s’observant quelque peu. Alexis est le premier à se montrer dangereux avec une frappe trop croisée aux abords des neuf mètres. Les argentins commencent à s’adapter et font un pressing très haut. En deux minutes, les visiteurs vont punir une légère baisse de concentration. Sur des interceptions sur des tentatives de relance, les hommes du coach D’Elia font le break (0-2).

A partir de là, les sudaméricains ont la mainmise sur la rencontre, même si quelques fulgurances solognotes font espérer une réduction de l’écart. Alors que l’on joue les ultimes minutes de la première période, Romo baisse de régime. Au niveau international c’est sanction immédiate. Malgré les parades de Florian, l’écart se creuse juste avant la pause (0-4). Dur pour Ludo et son équipe, qui ne méritaient pas d’être menés d’autant au moment de rejoindre les vestiaires.

Une seconde mi-temps équilibrée

Après une pause bien méritée, les débats reprennent. Encore sous le coup des deux derniers buts, les coéquipiers de coach Mika continuent de subir le jeu bien huilé adverse. La machine albiceleste est bien rodée, avec un portier à la baguette qui gère la possession de balle. A force de courrir après le ballon, l’arrière-garde locale va concéder une nouvelle réalisation de Gutierrez, qui s’offre un triplé (0-5). La note commence à être salée pour nos RFC Boys qui continuent de jouer. Cette fois il faut réagir. Youssef tance les siens à jouer plus haut et enfin se lâcher. Khalid, Alexis et Julien s’offrent des opportunités mais rien n’y fait. Il faut un déboulé côté droit de Yoann pour trouver la faille. D’une grosse frappe, notre artilleur local inscrit un but qui fait du bien au moral (1-5).

Les supporters donnent de la voix, il reste dix minutes. Le jeu se débride. Romorantin est obligé de prendre des risques pour revenir mais s’expose aux contres. Le rythme est enlevé et les occasions s’enchaînent des deux côtés. Mais les portiers veillent. Notamment Florian qui donne son corps, et en l’occurrence son nez, à la science pour sauver les siens. K-O après une lourde frappe à bout portant en plein visage, le gardien solognot mais quelques minutes à revenir dans ses cages sous les encouragements du public. Usés par la science du collectif adverse, nos valeureux orange continuent de tout donner en espérant réduire l’écart. Mais les argentins tiennent bon jusqu’au coup de sifflet final donné par la paire Martin-Drouault qui a parfaitement tenu la rencontre.

team-romorantin-futsal-velocidad

Le club remercie tout le public présent, les conseillers municipaux, les sponsors, les licenciés et parents de licenciés, les bénévoles mobilisés et bien sûr la formation du Rosario Velocidad Resistencia pour cette incroyable expérience. Malgré le résultat, logique en comparaison de l’expérience des deux clubs (une équipe dispose de quatre entraînements semaines, l’autre d’un seul…), la fête fut belle. Le repas commun au Saveurs d’Antan a permis de créer des liens d’amitié entre les deux clubs. On sait recevoir à Romorantin, même des équipes venues du bout du monde. Et on sait jouer au futsal et on continuera de le prouver jour après jour.

Un lever de rideau réussi

A noter qu’en lever de rideau, nos futures étaient opposés aux U15 du FCP Selles-sur-Cher. Les protégés du coach Mika ont réalisé une très belle prestation. Appliqués, efficaces en attaque, nos jeunes ont réalisé de bonnes séquences démontrant tout leur progrès. Succès honorifique 6-2 dans cette rencontre amicale. Face à une formation peu habituée à jouer au futsal, Benjamin et sa bande ont mérité leur victoire. Le travail à l’entraînement donne ses premiers résultats. Bravo à Gaby, Benjamin, Keyllian, Léo, Eren, Baptiste et Enzo pour leur performance. ET merci à Alexis et au FCP pour leur venue et l’opposition.

team-future-romorantin

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.