LNFs : résultats mitigés pour le RFC à domicile ! 1


Avec une victoire et une défaite au compteur pour cette troisième journée de Ligue Nationale de Futsal, le bilan est mitigé pour le RFC. Vainqueurs difficilement 6-2 face à la jeune équipe de Vitry Futsal, les RFCmen se sont écroulés en seconde période contre Dada Futsal 57 (1-7). Malgré tout, avec 3 victoires au compteur en quatre rencontres et de belles phases de jeu proposées aux spectateurs présents, le Romorantin FC reste dans la course aux premières places.

Vitry United Futsal – Romorantin FC : 2-6 (1-2)

RFC : Thuot (2), Bourdaraud M, Simon, Grivotte, Flore

Pour ce premier match de la journée, le RFC partait favori face à jeune équipe francilienne quelque peu inexpérimentée. Bien en place défensivement, le RFC monopolise le ballon. Les occasions s’enchainent, mais la finition n’est pas au rendez-vous. Mais sur une nouvelle interception décisive, Thuot ouvre la marque pour les joueurs locaux.  Malheureusement pour les coéquipiers du capitaine Devaud, Vitry va égaliser sur une reprise lointaine suite à un corner (1-1). Punis sur la première incursion de leurs adversaires, les joueurs de Romorantin balbutie leur futsal mais reprennent tout de même l’avantage juste avant la pause.
Au retour des vestiaires, le RFC va bénéficier du travail de sape de la première période. Fatiguée mais toujours aussi joueuse, la formation francilienne laisse de nombreux espaces dont profite Bourdaraud puis Simon pour creuser l’écart. Fort d’un banc bien garni, Romorantin maintient le rythme et continue son pressing qui va payer deux nouvelles fois avec un doublé de thuot et une dernière réalisation de Grivotte. Déconcentrée, l’arrière garde locale va laisser Virtry Futsal clore la marque (6-2). Victoire méritée mais quelque poussive du RFC qui enchaine en ce début de saison.

Dada United Futsal 57 – Romorantin FC : 7-1 (2-1)

RFC : Simon

Observateurs du duel entre Vitry et Dada, les RFcmen attaquent pied au plancher leur rencontre face à Metz, mais le portier messin est vigilant et repousse les tentatives locales. Les deux équipes se craignent et restent campées surs leurs bases. La rencontre est très serrée et il faut toute l’adresse du pivot de Dada, Chtioui, pour tromper le très bon gardien local, Bourdaraud Y. Marqué cette ouverture du score, le RFC pousse et Simon fait une entrée fracassante en égalisant quelques secondes après être entré sur le terrain après une très belle ouverture de Thuot (1-1). Malheureusement pour lui, la joie est de courte durée puisqu’il reçoit un carton bleu pour un tirage de maillot. La tension monte, et le comportement à la limite du coach averse ne ramène pas la sérénité. Encore sous le coup de cette exclusion, le RFC encaisse un but juste avant la mi-temps par Chtioui encore une fois (2-1).
Cette fois, la seconde période sera plus difficile pour les locaux. Obligés d’aller chercher leurs adversaires qui font tourner le ballon, les partenaires de Gast s’exposent aux contres des rouge-et-blanc qui en profitent pour creuser l’écart par l’inévitable Chtioui qui s’offre un quintuplé. Avec la tête encore dans les vestiaires depuis la reprise, le RFC tente enfin de repredre les choses en main. Le jeu se fluidifie et les vagues bleues s’enchainent. La sanction tombe très vite avec un jet-franc à 9m. Peut-être le tournant de la partie, car en moins de deux minutes, les RFCmen vont échouer par trois fois pour convertir leurs tentatives de 9m… La messe est dite. Pire, sur un dernier contre, Arab inscrit un dernier but pour Dada Futsal, qui s’impose logiquement, mais sans la manière, loin s’en faut. Déception côté Romorantin FC, qui avait l’occasion de faire un sans faute.

Album photo dispo ici


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Commentaire sur “LNFs : résultats mitigés pour le RFC à domicile !

  • Pastoravid

    « Le comportement à la limite du coach averse »!!! Je ne suis pas d’accord, le coach a largement dépassé la limite. Un comportement inadmissible et une très mauvaise image du futsal.
    Je ne comprends tjs pas pourquoi ce joueur est encore sur un terrain pour pratiquer ce sport! Je suis (un peu) dégouté.