KLF : clap de fin


KLF : clap de fin

Sur le podium à mi-saison, Romorantin n’a pas réussi à conserver cette place à l’issue de l’ultime journée. Le championnat s’achève sur une amère défaite, qui résume la saison. Le courage n’a pas suffi face aux aléas de la compétitions et surtout aux soucis d’effectif.

fin-de-saison-rfc-futsal

Avec cinq victoires, deux nuls et cinq défaites, le bilan comptable est plus que correct pour cette saison de championnat national. Il l’est surtout pour la première partie de compétition, où le club a réalisé un beau parcours. Ensuite, les soucis d’effectifs, les blessures et la sanction contre le club du Mans, ont rendu la seconde partie de la KLF plus que difficile. A l’instar des deux dernières rencontres, disputées sans banc ou presque.

Trop d’absences

Après s’être logiquement incliné face au leader du championnat, AJA Futsal,  avec seulement cinq éléments présents au coup d’envoi, soit le minimum syndical, le RFC disposait d’un autre joker pour confirmer son bon parcours. Mais une fois encore, seuls deux membres du noyau dur élite étaient présents, Ludo et Youssef. Les absences combinées pour diverses raison des cadres comme Alexis (à qui le club souhaite beaucoup de courage et un bon rétablissement), Yoan, Florian ou Mika, allaient trop peser dans la balance. Malgré toute la bonne volonté de Pacôme et sa bande, la défaite est au rendez-vous. Pourtant, les partenaires d’Antoine ont longtemps résisté face à Taymate Futsal, dans cette finale pour le podium. Après avoir concédé l’ouverture du score, nos solognots égalisent (1-1). Mais à l’inverse des rencontres précédentes, c’est en première période que notre équipe va connaître un trou. En quatre minutes, l’écart est fait, avec cinq buts d’affilée ! En pleine réussite, les blésois ajustent Antoine tour à tour. La mi-temps arrive à point nommée (1-6).

Le courage n’a pas suffi

Il reste vingt minutes pour réduire l’écart, seule alternative pour conserver la troisième place au classement. Après avoir poussé et s’être procuré plusieurs occasions franches, Youssef puis Ludo marquent coup sur coup (3-6). Le RFC est à nouveau sur le podium à ce moment du match. Mais avec une seule rotation possible sur le banc, la fatigue se fait sentir. Taymate reprend deux buts d’avance à cinq minutes de la fin (3-8). Alphonse a beau se multiplier, rien n’y fait. Pacôme puis Ludo butent sur le dernier rempart adverse. Avant que Youssef redonne espoir aux RFC Boys sur une réalisation dont il a le secret (4-8). Trois minutes et un but pour une saison. Si Romo marque, les « Orange » sont à nouveau qualifiés.  Mais hélas, il était dit que rien ne tournerait en faveur de nos boys ces dernières semaines. En marquant un nouveau but dans les ultimes secondes, Taymate s’assure de la victoire, mais surtout de la différence de but particulière entre les deux équipes (Romo avait gagné 7-4 à l’aller).

Prometteuse avec de bons débuts, la saison de KLF se termine de façon frustrante pour notre équipe. Diminuée par les nombreuses absences lors de la dernière ligne droite, notre formation n’a pas réussi son pari. Dommage car il y avait moyen d’offrir une nouvelle ligne au palmarès du club. De quoi fêter dignement les 10 ans de RFC.  Merci aux courageux qui ont toute l’année défendu les couleurs du clubs et voyagé de longues heures pour relever le défi. Sans doute la fin d’un cycle pour notre équipe première qui devra largement recruter pour espérer faire mieux la saison prochaine.

Des détections sont organisées à ce propos tous les mardis de juin sur inscription. Pour ceux qui souhaiteraient rejoindre le club, détails prochainement sur le site.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *