Halloween n’a pas souri à Romorantin



Halloween n’a pas souri à Romorantin

En ce jour particulier nous voici parti à Aulnay (17), affronter l’équipe de Bracieux. Après plusieurs défaites qui ont marqué notre début de saison, nous espérions enfin conjurer le mauvais sort. C’est donc une jeune équipe, emmenée par ses vieux sorciers et accompagnées de 6 jeunes marmots qui fait le voyage en Charentes, résolue à venir chercher non pas des bonbons mais une vraie bonne victoire. Les auspices nous semblent favorables, d’un coup de baguette magique la coach mobile de Mika est changée en Minibus (on remercie le club de natation pour le prêt !).

La jeunesse aux manettes pour cette saison d'apprentissage au RFC

La jeunesse aux manettes pour cette saison d’apprentissage au RFC

Romorantin Futsal Club – Bracieux Futsal Club : 3-8 (2-2)
Buts : Mika (2), Clément
Groupe : Ludo (G), Eric, Clément, Dylan, Quentin, Hamid, Jordan, Louis et Mika

Très bien accueilli par le club local de l’AJA Futsal, les RFC Boys sont dans le meilleurs conditions pour l’entame de la partie. La première période est plutôt sérieuse et appliquée. Nous menons rapidement 1-0 puis 2-1 grâce à Mika et Clément. L’équipe est en place et Ludo, qui a enfilé son costume de gardien intérimaire, fait le taf derrière, bien secondé par Quentin, toujours précieux. Nous avons même l’opportunité de prendre l’ascendant sur notre adversaire, qui accumule les fautes. L’arbitre siffle trois jet-francs en notre faveur. Malheureusement, ni Eric, ni Clément, ni Hamid ne convertissent l’offrande. Notre chance est passée mais on ne le sait pas encore… Pire les vieux démons sont contre nous, puisque Bracieux égalise sur corner avec une tête qui file entre les doigts d’un Ludo malheureux sur ce coup (2-2).

Le début de seconde mi-temps est cauchemardesque. Le RFC se fait ensorceler par deux coups du sort avec des frappes lointaines qui donnent à notre adversaire un avantage décisif. Halloween a choisi son camp. Notre défense est quelque peu fantomatique pendant près de dix minutes où l’on regrette les occasions manquées avant la pause. Percée du jeune apprenti Jordan (dont c’était le premier match), tête de Quentin sur le poteau, face à face manqué par Louis, Dylan et sa troupe essayent de revenir au score, mais rien n’y fait. L’état d’esprit est là, mais le collectif est plus brouillon, le moral atteint, surtout lorsque les verts creusent l’écart en contre (2-5). Mika pense relancer les siens (3-5) mais le pressing décousu de fin de rencontre permet à Bracieux d’alourdir la marque. Nous avons manqué de réalisme, de concentration et d’un brin de réussite, à l’image de ce coup-franc d’Eric à vingt secondes de la fin qui s’écrase sur l’arête du poteau. Dommage car il y avait sans doute mieux à faire. Mauvaise opération au classement avec une place de lanterne rouge avant la réception de la prochaine journée où nous affronterons Le Mans Sarthe Futsal, équipe en forme.

Merci tout de même aux joueurs (9 une première pour un si long déplacement!) qui ont fait le déplacement et ceux qui ont pris des nouvelles pour connaître le score. Si les voyages forment la jeunesse, l’apprentissage continu. Ne baissons pas les bras, l’aventure est en marche.

banc-romorantin-futsal

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.