Défi Régional : une victoire et un nul !


Belle soirée pour le RFC avec deux bons résultats à domicile face à Lorris. Même si le match nul 3-3 garde un goût d’inachevé avec une victoire qui était à portée de main, le succès initial 7-5 est là pour confirmer les progrès du groupe dans son ensemble. Avec huit buteurs différents au cours de la soirée, le RFC démontre que le danger peut venir de partout ! Davantage portées vers l’avant qu’à leur habitude, les deux équipes de Romo ont assurer le spectacle, délaissant quelque peu le registre défensif.

Sologne Futsal – Lorris : 7-5 (2-2)
Buts RFC : Yoann (2), Antho, Ludo, Willy, Yannick, Arnaud

Avec une formation composée pour moité de RFCmen première année et avec coach Mika dans les barres pour suppléer l’absence de Row, Romo s’attendait à souffrir défensivement. Ce qui sera le cas avec tout de même 5 buts encaissés. Mais la bonne surprise fut dans le domaine offensif, où chacun a pu profiter des opportunités offertes avec 6 buteurs différents sur 8 ! Une très bonne nouvelle, à croire que les exercices devant le but commencent à payer… Dos à dos à la pause, les locaux ont rapidement creuser l’écart en début de seconde période sur contre attaque. Victoire sérieuse du groupe qui doit confirmer.

Romorantin FC – Lorris Futsal : 3-3 (2-2)
Buts RFC : Antho, Jérôme, Eric

Rencontre à rebondissement pour la seconde partie de la soirée. Pas de temps mort puisque dès la première minute, Eric se joue de la défense visiteuse pour tromper le gardien de Lorris d’un plat du pied entre les jambes (1-0). Romo tient le ballon ne ce début de match, mais n’arrive pas à creuser l’écart. C’est finalement Lorris qui va égaliser après un tir contré dans les 9 mètres. Pas le temps de douté pour le RFC qui de suite se remet dans le sens de la marche avec Jérôme qui est à la conclusion d’une belle action collective (2-1). Mais il était dit que le score n’e resterait pas là avec une nouvelle égalisation des hommes du Loiret à la toute dernière seconde de la première période (2-2). Un peu déconcentré après la sortie sur blessure d’Eric ( entorse de la main au final), Romo se fait surprendre d’entrée laissant Lorris prendre les commandes du match pour la première fois. Les RFCmen poussent et se procurent pas mal d’occasions, mais rien n’y fait. Le temps passe et une défaite cruelle s’annonce à la vue des opportunités offertes par les visiteurs. A deux minutes de la fin après un coup franc repoussé par le mur, Mika décale Antho qui ajuste le gardien de Lorris et offre une égalisation plus que méritée au RFC. Malgré deux nouvelles occasions, encore uen fois par Antho bien en jambe, le tableau d’affichage ne bougera plus et les deux formations repartent dos à dos (3-3). Le RFC a su forcer la décision en recollant au score,  de bon augure pour la fin du championnat.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.